Lexique

  1. Le concept « Multi-magasin »
  2. Le concept « Web Services »
  3. Code à barres
  4. Borne de vérification
  5. SQL
  6. SPID
  1. Le concept « Multi-magasin »

    SIR Solutions offre à une entreprise de transmettre des informations (changement de prix, nouvelle circulaire ou publicité, nouvelle définition de produit, etc.) à partir de son siège social directement aux points de vente des succursales désirées. En plus de pouvoir communiquer avec ses commerces affiliés, le siège social peut obtenir rapidement des rapports détaillés sur les activités de chacun ou d’un ensemble de magasins sélectionnés selon leur localisation sur le territoire.

    Plusieurs de nos clients (Métro, Uniprix, Sobey’s , Harnois, Proxim, etc.) utilisent ce moyen efficace de transmission de l’information. Bien évidemment, SIR Solutions met tout en œuvre afin d’adapter sa technologie selon les besoins des clients.

    En fait, le « multi-magasin » est un concept de communication informatique entre le siège social et ses succursales.

  2. Le concept « Web Services »

    SIR Solutions permet aux entreprises utilisant le concept de « multi-magasin » une façon efficace de transmettre des données. Grâce aux « Web Services », les commerçants peuvent avoir accès à certaines informations sauvegardées dans la base de données centralisée de leur siège social.

    Ces renseignements concernant les produits informent sur leur:

    • Nature

      Indique la catégorie du produit, (ex. Produit de nettoyage).

    • Description

      Indique les propriétés physiques du produit (ex. grandeur, poids, emballage, etc.).

    • Provenance

      Indique le lieu d’origine.

    • Prix

      Indique le prix du produit.

    • Taxation

      Indique si le produit est taxable et si oui à quel pourcentage.

    • Promotions

      Les changements de coûtants.

    Également, il est possible d’envoyer plusieurs autres informations de façon rapide, fiable et sécuritaire. Par exemple, le siège social peut envoyer les mises à jour des listes de produits.

  3. Code à barres

    Succession de barres claires et foncées d’épaisseurs variables, traduisant une suite de caractères numériques ou alphanumériques selon un « alphabet » défini et destiné à être interprété automatiquement par un lecteur optique.

    Tous les produits vendus dans le commerce international sont numérotés et disposent d’un code-barres standardisé au niveau international.

    En cas d’utilisation d’un scanner utilisant la lumière rouge, la zone entre les barres noires peut être en blanc, en rouge ou en jaune. Les lecteurs de code-barres utilisent en général une lumière visible rouge ayant une longueur d’onde comprise entre 632,8 et 680 nanomètres.

    Le code à barres est aujourd’hui la solution technique la plus utilisée pour acquérir automatiquement une information. Cet état de faits a pour base l’informatisation des nombreuses qualités du code à barres réalisant la liaison entre le papier et l’informatique.

    Parmi ses qualités, citons :

    • RLa fiabilité et la rapidité de lecture.
    • La redondance de l’information sur toute la hauteur de code permet de garantir l’information et ce, même si une partie du code est illisible suite à des défauts d’impression, des déchirements légers ou encore des frottements.
    • La facilité et le faible coût d’impression.
  4. Borne de vérification

    La borne de vérification de prix ou « Pricer fire » est un équipement informatique relié aux points de vente. Elle permet de lire les « codes à barres » apparaissant sur les produits et par le fait même, indiquer au client qui l’utilise le nom et le prix du produit qu’il désire acheter. La borne de vérification de prix est surtout installée dans les magasins à grande surface. En effet, la loi oblige les propriétaires à installer des bornes de vérification de prix à tous les 7500 pieds carrés.
    http://www.opc.gouv.qc.ca

  5. SQL

    SQL (Langage de requêtes structuré) est un langage de définition, de manipulation et de contrôle de données pour les bases de données relationnelles.

    • SQL est un langage de définition de données

      SQL est un langage de définition de données (LDD), c’est-à-dire qu’il permet de créer des tables dans une base de données relationnelle, d’en modifier ou d’en supprimer.

    • SQL est un langage de manipulation de données

      SQL est un langage de manipulation de données (LMD), cela signifie qu’il permet de sélectionner, insérer, modifier ou supprimer des données dans une table d’une base de données relationnelle.

    • SQL est un langage de protection d’accès

      Il est possible avec SQL de définir des permissions au niveau des utilisateurs d’une base de données. On parle de DCL (Data Control Language).

  6. SPID = Solutions de Paiement Intégré Desjardins

    Solutions permettant de bénéficier des fonctions de paiement électronique traditionnelles (débit, crédit et cartes de marque privée), en plus de celles qui sont spécifiques à Desjardins (financement au détail Accord D Desjardins, programme de cartes-cadeaux Desjardins) directement à partir de votre système de caisse enregistreuse.

Région de Montréal : 514.593.4760 | Sans frais : 1.800.264.9554

Créé par Mosca Media

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux